VICTORIEN MARCHAND

Il adore parler de lui à la troisième personne. Persuadé que la scène, qui exerce une fascination lointaine, n’est pas pour lui, il passe les 25 premières années de sa vie à des activités diverses et globalement ennuyeuses. Lorsqu’il rejoint la Lubie, la Ligue Étudiante de Bordeaux, c’est le coup de foudre. Huit années et 300 spectacles joués plus tard, la passion est toujours là. C’est avec les Restons Calmes ! (dans la dignité) que Victorien a parcouru l’essentiel du chemin. Outre le match d’improvisation, il y a appris l’improvisation longue et l’arbitrage. En 2013, il se lance dans son premier spectacle solo improvisé, les conférences du professeur Van de Burne, un format mêlant conférence improvisée, humour scientifique et improvisation longue, qu’il continue toujours de jouer aujourd’hui.